Éveil·Développement personnel·Spiritualité

Après l’éveil, viennent les critiques et les jugements

Comment-faire-une-critique-constructive3

Lorsque nous commençons à comprendre les dérives de ce monde, nous sommes généralement tentés de crier tout haut ce que nous avons découvert. Ce besoin de secouer notre entourage et tous ceux qui croisent notre route est naturel lorsque nous sommes concernés par l’avenir de cette planète. Simplement, nous faisons souvent l’erreur de penser qu’une fois l’information mise à leur disposition, ils vont naturellement emprunter le même chemin que nous.

Notre champ de conscience peut s’expandre très rapidement (surtout s’il l’on est un indigo / starseed). La vérité ne cesse de venir à celui qui la cherche. Mais tout le monde n’est pas forcément prêt à l’entendre.

Ce n’est pas du goût de la plupart des personnes qui nous entourent que de nous voir ne plus manger d’animaux, méditer, percevoir les énergies et les mondes subtils, remettre en cause le système politique et de santé, dénoncer les réseaux sataniques, pédophiles, parler des civilisations extra-terrestres, des entités sans âmes, des autres dimensions, de notre véritable identité etc. Qu’est-ce que certains ne donneraient pas pour que l’on retourne à nos loisirs, nos problèmes et notre personnalité d’avant ! Car oui lorsque la conscience arrive dans notre vie, nous nous rendons vite compte que ce que nous pensons être n’est bien souvent que l’assemblement des étiquettes que l’on nous a collées depuis petits et des programmations de la société.

freedom___the_carousel_2_by_annewipf-d8ifvrhFaire place à notre âme et à notre véritable être, c’est bouleverser notre vie dans son intégralité. Notre façon de penser, de parler et de s’habiller évoluent. Nous changeons d’alimentation, nous revoyons nos relations et nos priorités. Ainsi parfois, nous nous surprenons à refuser un café avec des amis alors que nous sommes plongés dans un livre. Nous décommandons un voyage touristique au profit d’une conférence. Ou un week-end en amoureux au profit d’un soin énergétique. L’envie peut naturellement nous prendre de serrer un arbre dans nos bras ou de discuter avec notre plante de salon… Perturbant pour un public non averti !

La plupart des humains sont prêts à TOUT pour défendre le système, même lorsque les preuves sont sous leurs yeux. Dès que l’on sort de la matrice (en partie tout du moins au début), nous mettons les gens face à leur propre asservissement, leurs propres incohérences et leurs propres peurs. Par des jugements, des critiques, des discussions à n’en plus finir, ils vont donc faire des projections sur nous de leur propres conflits intérieurs. Nous les terrifions car nous remettons en cause les FONDEMENTS DE TOUTE LEUR VIE.

jugement_by_markotxe-d6f54atJ’en fais moi-même les frais régulièrement. On m’affirme que je suis sûrement dans une secte, que je me créé une identité pour donner un sens à ma vie, que je suis dans l’illusion, que je n’ai pas les pieds sur Terre, etc. Mais en réalité, qui est donc dans une secte ? Qui est dans l’illusion ? Qui se créé une identité pour rentrer dans la société et fuir sa propre souffrance ? Fuir la dure réalité ? Les jugements et les projections définissent ceux qui les émettent et non pas ceux qui les reçoivent. Bien que la critique puisse être constructive dans certains cas, ceux qui projettent leur poison sur nous sont pour la plupart loin d’être des experts sur ces sujets (ou en ont une vision restreinte comme dans le New Age) et sont également complètement ignorants de ce qu’il se passe en nous (et ne cherchent pas à le savoir).

J’ai personnellement remarqué comme un véritable acharnement de critiques depuis mon éveil spirituel datant de quelques mois. Pourtant, je ne suis ni partie vivre nue dans une cabane au fond des bois, ni devenue droguée à l’ayahuasca ou encore moins agressive avec qui que ce soit. Au contraire, j’ai fait preuve de beaucoup d’empathie car je comprends leurs peurs et leurs souffrances. Et je ne me suis jamais autant aimée, autant respectée qu’aujourd’hui.

paroleParfois persuadées d’avoir comme rôle de nous « sortir de là », ces personnes n’ont pas conscience de leur responsabilité dans le choix des paroles / pensées émises et de leur matérialisation dans l’invisible. Loin de respecter notre libre-arbitre, notre liberté d’être et de penser, elles ignorent complètement les conséquences, pour elles-mêmes, pour ceux qui reçoivent et pour l’univers de ce qu’elles envoient. Pour chacun d’entre nous, il est important de prendre conscience de cela, de peser notre parole, de prendre le temps de formuler ce que nous disons tout en analysant avec quelle intention sont portés nos mots. Est-ce mon égo qui parle ? Mon mental ? Mon âme ?  Même s’il est quasi-impossible que notre communication soit impeccable durant 100 % de notre temps, faire l’effort d’y prêter attention et s’améliorer de jour en jour est le plus important.

Il est inutile d’essayer de vouloir faire ouvrir les yeux à celui qui ne veut pas voir. Inutile de vouloir aider quelqu’un qui ne veut pas s’aider. Inutile d’attendre d’être compris si l’autre ne veut pas comprendre. C’est aussi respecter l’autre que de ne pas décider de ce qui est bon ou pas pour lui.

Aussi, les formes de vie qui asservissent l’humanité et qui sont cachées dans les autres dimensions ont parfaitement connaissance de nos failles et de celles de nos proches. Elles nous entourent constamment. Ce sera leur canal préféré pour nous atteindre, tant que nous n’aurons pas mis la distance émotionnelle nécessaire pour nous protéger. Jouant sur les blessures des uns et des autres, la communication devient disharmonieuse et il est difficile de rester centré en son cœur. Un humain qui s’éveille, c’est un humain qui remet en cause le système, ne leur sert plus de nourriture énergétique et peut à son tour éveiller d’autres personnes. Et elles n’ont pas très envie que l’on découvre toutes leurs machineries. Surtout si la conscience qui s’éveille est  indigo / starseed avec une mission précise pour l’humanité, le paquet sera mis pour la rendormir ou la désactiver.

ob_771861_volution-des-amesNotre confiance en nous doit être notre priorité afin d’éviter d’être blessés inutilement par les critiques. Notre âme SAIT qui nous sommes, nous n’avons pas besoin d’être défini par qui que ce soit. Désamorcer les tensions par l’humour ou l’ignorance sont d’excellentes pistes à expérimenter. Cultiver chaque jour notre connexion à notre âme, à qui nous sommes sur d’autres plans mais aussi choisir de devenir celui / celle que nous voulons être doivent être nos PRIORITÉS (en méditation ou par l’écriture par exemple). Car nous sommes des êtres créateurs et il est temps pour nous d’utiliser ce pouvoir à notre profit, enfin.

Avec force et amour,

Laura

Si vous souhaitez me soutenir dans mes projets et futures créations vous pouvez me faire un don, même symbolique, en cliquant ici : 
Donate Button
Merci infiniment pour votre soutien.

—————————————————————————————————————————————–

Pour aller plus loin :

Laura Marie / Se détacher du regard des autres et devenir enfin libres

David Laroche / Comment arrêter de se préoccuper de ce que les autres pensent ?

Documentaire Tistrya / La puissance de l’intention

—————————————————————————————————————————————–

Crédits photo (dans l’ordre) :

http://retouralinnocence.com/
http://becomingengaged.com/
http://www.topchretien.com/
http://markotxe.deviantart.com/
http://img.over-blog-kiwi.com/

Publicités

5 réflexions au sujet de « Après l’éveil, viennent les critiques et les jugements »

  1. Bonjour, je me reconnais bien dans votre propos de ce jour. Merci pour cette formulation qui décrit bien cette réalité. Je vais avoir 60 ans, et les indigos sont apparus bien avant les années 80. Bien à vous.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s